DMAIC: Comprendre la phase I « Innover »

DMAIC theos

Nous voici partis pour la quatrième phase de notre mode de gestion sous format DMAIC.La quatrième étape du DMAIC est une phase d’ « Innovation. »

Cette étape permet de passer de la théorie à l’application et de mettre en place des solutions d’amélioration détectées dans la phase d’analyse. C’est également, à ce stade, que les acteurs du processus s’impliquent davantage. En effet, ce sont eux qui sont les mieux placés pour connaître les problèmes dans leur pratique, les interventions appropriées à effectuer sur le terrain et à mettre les problèmes en « musique » de la meilleure façon possible.

La phase d’innovation/amélioration consiste donc à trouver des solutions qui réduiront l’occurrence des causes des problèmes identifiés à l’étape précédente.

La phase d’amélioration se divise en parties distinctes :

  • Identifier les solutions potentielles
  • Choisir les solutions à mettre en œuvre
  • Mettre en œuvre les améliorations
  • Évaluer les améliorations
  • Conclure la phase d’amélioration

« Cette phase du DMAIC est celle où la plupart des gens veulent commencer ! »

Maintenant que vous avez identifié la cause profonde du problème, vous pouvez commencer à générer des idées d’amélioration pour aider à le régler. Vos idées devront être examinées et priorisées, et peut-être même testées à petite échelle en amont pour choisir les plus appropriées. Parfois, la solution d’amélioration est très simple – ou du moins elle pourrait sembler l’être. Votre analyse de la non-valeur ajoutée peut avoir identifiée plusieurs étapes qui peuvent être supprimées du processus, il ne faut pas hésiter, tenter, quite à faire demi-tour par la suite.

A la fin de la phase d’analyse, les principaux paramètres sont identifiés et les leviers qui permettent d’y parvenir sont maintenant bien compris.
Mais s’il suffisait de connaître les paramètres importants pour tout résoudre, il nous serait facile d’atteindre les objectifs fixés.

Le Brainstorming

Cette phase de génération d’idées peut être décomposée en plusieurs étapes:

  • Examen de chacun des paramètres influents, définis dans la phase d’analyse, pour générer une liste de solutions envisageables ;
  • La créativité, qui génère des solutions pour  » penser différemment « , surtout pour les paramètres qui sont difficiles à améliorer ou pour lesquelles plusieurs solutions sont imaginables ;
  • La sélection des solutions qui assureront les bonnes mesures à appliquer

La planification de la mise en œuvre est en grande partie une question de gestion de base du projet. L’équipe doit planifier le budget, le calendrier de la mise en œuvre, déterminer les rôles et les responsabilités, assigner les tâches et en assurer le suivi. Les outils de planification comprennent les diagrammes de Gantt, les grilles de planification et les organigrammes et autres RACI. Un plan d’action de déploiement peut être créé pour le processus de mise en œuvre lui-même, ainsi que pour le nouveau processus qui sera suivi à la suite des améliorations apportées.

Ne pas oublier les actions d’accompagnements et de formations dans toutes ces actions de transformation.

On retiendra :

  • La génération d’idée est souvent très fructueuse
  • Savoir choisir sans froisser le groupe
  • Ne pas oublier de répondre à toutes les questions
  • Ne freiner pas l’imagination

Restons imaginatif, sachons sortir du cadre et être ouvert

J. Keire
theos.fr

Pour aller plus loin :

Recherche des solutions potentielles [DMAIC – Improve] par Lean Six Sigma France

Read previous post:
Votre Revue de Presse Hebdomadaire

 Votre Revue de Presse Hebdomadaire Pour vous tenir toujours informé, Theos.fr vous a sélectionné les meilleurs articles de presse concernant...

Close