Vaincre les lois qui bloquent nos projets

loi de murphy

Pourquoi nos chantiers de transformation ne se passent pas toujours bien ? Pourquoi pour certains services ou sites tout fonctionne et d’autre non ? Pourquoi n’est ce pas si simple ?

Voici quelques lois intemporelles qui devraient nous aider à y voir plus clair !!

Loi de Pareto

Le principe de Pareto, aussi appelé loi de Pareto, principe des 80-20 ou encore loi des 80-20, est un phénomène empirique constaté dans certains domaines : environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Il a été appliqué à des domaines comme le contrôle qualité. On considère souvent que les phénomènes pour lesquels ce principe est vérifié suivent une forme particulière de distribution proche de la loi normale. Savoir ramasser les fruits murs au plus vite et ne pas s’entêter dans la poursuite d’objectifs inatteignable.

Loi de Parkinson

La première loi de Parkinson peut se présenter de la manière suivante : si vous donnez un mois pour réaliser un travail qui peut être réalisé en une semaine, la réalisation du travail donné prendra effectivement un mois.
La seconde loi établit que certains managers préféreront, en cas de surcharge de travail, déléguer massivement à des collaborateurs plutôt que d’intégrer des managers « rivaux » pour assurer une partie de la charge de travail.

Loi de Douglas « plus on a de place, plus on s’étale. »

La loi de Douglas est l’équivalent dans l’espace de la loi de Parkinson pour le temps. Elle signifie que dans un bureau, plus un employé dispose d’espace pour ranger ses dossiers et documents, plus il utilise cet espace. ( Un petit 5S serait le bienvenu ;o) )

Loi d’ILLICH

Tenir compte de ses rythmes et des rythmes de l’entreprise.
Au-delà d’un certain seuil de travail, l’efficacité décroît.
Au-delà d’un certain seuil horaire, sachez vous arrêter pour faire autre chose.

Faîtes de vos heures de plus faible productivité, des périodes « ouvertes » où l’on pourra vous déranger. Encouragez vos collaborateurs à vous voir à ce moment-là.

La loi de Carlson

Tout travail interrompu sera moins efficace et prendra plus de temps que s’il était effectué de manière continue.
L’interruption constitue le plus grand des chronophages.

Il faut avoir conscience qu’au fur et à mesure des coupures, on perd de plus en concentration. Les fameux effets du Multitasking.

La loi de Murphy

La loi de Murphy, développée par Edward A. Murphy Jr, un ingénieur aérospatial américain qui en énonça le premier le principe, est un adage qui s’énonce de la manière suivante :
Tout ce qui est susceptible d’aller mal, ira mal.
N’avez-vous jamais eu l’impression qu’à chaque fois que vous êtes en situation d’urgence, il vous arrive toujours un problème inattendu ? Si oui, la loi de Murphy a pointé son nez. En fait, c’est souvent un ressenti plus qu’une vérité, mais surtout le fait de tout reporter qui a un moment s’abat sur votre travail, votre organisation. Nous réalisons des « piles » et parfois elle tombe… .

La loi de Hofstadter

La loi de Hofstadter (ou loi de glissement de planning) est une loi empirique concernant la difficulté de la planification dans le domaine de la recherche et du développement. Elle est régulièrement constatée dans le domaine du développement de logiciel.
« Il faut toujours plus de temps que prévu, même en tenant compte de la loi de Hofstadter. »

La loi de Fraisse

Le temps est subjectif, plus une activité nous semble intéressante, plus elle paraît brève. Il faut veiller à ne pas considérer comme secondaire tout ce qui déplaît et à reporter ces activités.
Faites ce qui vous déplaît en premier, une fois débarrassé, on enchaîne avec de l’activité plus agréable.Ce qui rejoint la loi suivante, la loi Laborit.

La loi de Laborit

La loi de Laborit injustement surnommée « loi du moindre effort ». Cette loi est fondée sur le comportement animal de l’homme et son instinct de survie. Le moindre effort se traduisant par le fait que nous avons tendance à privilégier des actions qui nous procurent une satisfaction immédiate.
Selon Laborit, notre cerveau nous guide « à fuir ou à lutter ».

La loi du mouvement de Newton

« Tout corps persévère dans l’état de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n’agisse sur lui, et ne le contraigne à changer d’état. »
Suivre une trajectoire non linéaire demande donc des efforts.

La loi de Swoboda-Fliess-Teltscher

Chaque individu est animé de multiples rythmes biologiques, et le respect de nos horloges internes permet de tirer parti de nos périodes de grande forme, et également de respecter nos périodes de récupération.Chacun réagit de façon différente due fait de rythme eux aussi différents, d’où l’impression de toujours devoir répéter les mêmes choses à certains !!.

Voici donc quelques lois énoncées pour tenter de comprendre l’être le plus complexe, nous. Et donc aussi démontrer que le changement n’est pas une chose acquise, mais qui doit devenir une culture ancrée au plus profond de nos organisations pour nous permettre de nous adapter.

A retenir :

  • L’homme est plus complexe qu’on ne l’imagine,
  • Appliquer des recettes toutes prêtes ne vous permettra pas d’avoir des résultats identiques,
  • Savoir maîtriser la trajectoire est primordiale,
  • Rigueur et flexibilité sont les clés.

Restons alerte sur nos travers pour les corriger, prévenant et flexible avec nos collaborateurs.

J.Keire
theos.fr

Pour aller plus loin :

Les 11 LOIS pour mieux gérer son TEMPS:

https://www.youtube.com/watch?v=7D3-wuLktfg

10 étapes pour faire grandir votre équipe vers l’autonomie

Multitasking : Est-ce efficace ?

Fermer