30 outils lean simples pour améliorer votre performance

30 outils du lean

la première question que je pose lors de mes formations ou missions conseils en entreprise est : « Qu’est-ce que le lean pour vous? « . Et souvent j’ai le droit à une récitation à la prévert d’une liste d’outils. Résumer le lean à des outils est clairement incohérent. Prenons en exemple un garagiste, quelle est sa plus grande qualité ? Ses clés ou sa capacité de diagnostic? Dans le monde médical, le chirurgien est il plus important que le médecin qui apporte le bon diagnostic !!! La maîtrise des outils est une nécessité, mais faire le bon diagnostic est primordial. L’un ne va pas sans l’autre et donc les prendre séparément est un non-sens.

Néanmoins, je reconnais que des outils dans notre mallette, il y a en a des tonnes et que l’on peut s’y perdre. En avoir connaissance et les maîtriser sont aussi deux choses différentes. Pour ma part je ne prétends pas tous les maîtriser, en revanche ceux que j’exploite, je les maîtrise, les modifie à ma guise, les adapte à la situation.

Pour tenter de vous guider vers le bon outil dans la bonne situation, voici une liste (non-exhaustive) triée par famille permettant de vous repérer dans cet océan. Mais ne perdez pas de vue qu’il vaut mieux utiliser un outil pas totalement adapté, mais maîtrisé plutôt qu’un outil adapté, mais non maîtrisé.

Un outil ou une méthode seule ne saurait résoudre tous les problèmes, c’est pourquoi, après avoir analysé la situation de l’entreprise, appréhendé la culture, fixé des objectifs et son organisation, je suis souvent amené à chercher un « panel » de méthodes et donc plusieurs outils afin de valider mes hypothèses et diagnostics. Et parfois, on utilise un tournevis plat pour serrer une vis cruciforme… .

Voici donc une liste non-exhaustive des outils que vous pourriez utiliser :

Pour analyser une performance

1 – Tableau de bord – Balanced Scorecard – Indicateurs

2 – Reporting – Mesure – VOC voice of customer

Pour cadrer le pilotage

3 – Charte de Projet

4 – Méthode Six Sigma – DMAIC

5 – Diagramme de Gantt – modélisation des tâches

Pour analyser un fonctionnement

6 – Logigramme-mapping

7 – Diagramme Spaghetti

8 – Gemba – Chasses aux gaspillages

9 – Une Value Stream Mapping ( V.S.M.)

10 – Une cartographie de processus

Pour rechercher les causes des défauts et qualifier leur impact

11 – Le QQOQCCP -qui,quoi,où,quand,comment,combien,pourquoi

12 – Diagramme de causes et effets – Ishikawa –

13 – Diagramme de Pareto – 80/20

14 – Méthode des 5 pourquoi

15 – Histogramme – variance, écarts, fréquence

Pour gérer les premières étapes d’une analyse

16 – Diagramme KJ –diagramme des affinités

17 – Analyse de la variance – 5 Why’s, écarts

18 – Brainstorming – remue-méninges

19 – Matrice auto-qualité – lieu d’apparition et de détection de défaut

20 – Analyse de la valeur – ROI – optimisation de produit ou processus

Pour choisir la solution adaptée

21 – Démarche 8D ou 8 Do

22 – Matrice d’aide à la décision

23 – Arbre de décisions – arborescence

Pour optimiser – sécuriser un processus

24 – AMDEC – analyse des modes de défaillance et de leurs effets et criticité

25 – QRQC Quick Response Quality Control

26 – Kanban – système flux visuel

27 – PokaYoké – Alertes pour éviter les erreurs

28 – 5S – Débarrasser/Ranger/Nettoyer/Organiser/Maintenir

29 – AIC – Animation à Intervalles Courts

30 – Kaizen Blitz – amélioration continue

Votre réelle compétence ne tient pas dans le fait de connaître des outils, mais bien de savoir faire le bon diagnostic et de maîtriser certains outils vous permettant de mettre en lumière les symptômes, les causes profondes et les solutions.

N’alourdissons donc pas trop nos caisses à outils avec ceux que nous ne maîtrisons pas et adaptons ceux déjà présents. Ne perdons jamais de vue la finalité d’un outil même si le chemin est important.

A Retenir:

  • De bons outils oui mais avant tout le bon diagnostic,
  • Ce sont parfois deux métiers distincts, et même dans le conseil.
  • Votre plus grande compétence est dans votre adaptation à la situation.
  • Reprenez ces outils à votre compte,
  • Restez concentré sur vos problèmes et vos collaborateurs, pas sur vos outils.

Restons humble dans l’utilisation d’outils, restons attentif à nos collaborateurs.

J.Keire
theos.fr

Pour aller plus loin:

  • La boite à outils du lean ( par Christian hohmann ) : lien
  • Replay web-formation sur les outils du Lean Management_ XL Groupe

Lean : Comment en faire un Tout !

bullwhip
L’effet Bullwhip: protégeons nous !

Fermer