Industrie 4.0, où en sommes-nous ?

Industrie 4.0

Dans le monde entier, les phases de croissance et de stagnation économiques sont cycliques. Chaque pic de croissance est le résultat d’une nouvelle révolution industrielle. Quid du concept de l’industrie 4.0 .

Jusqu’à maintenant, nous en avons vu trois révolutions : l’avènement de la machine à vapeur, celle des chaînes de production et de l’automatisation. Ces trois révolutions ont profondément transformé le modèle de production. Dès lors, notre modèle industriel a peu changé.

Le concept Industrie 4.0 a été présenté à la foire de Hanovre en 2011, puis ce projet est devenu un projet stratégique pour le gouvernement allemand afin de soutenir la révolution numérique dans son industrie, et enfin le concept a été repris par de grands groupes européens. C’est une nouvelle évolution industrielle.

Il s’agit d’une nouvelle manière de structurer les opérations à l’aide des nouvelles technologies : ces nouvelles technologies sont plus connectées entre elles, plus communicatives et plus intelligentes. Voici les 12 champs d’innovation en cours :

On s’y intéresse pour trois facteurs importants, le premier: il s’agit des coûts les coûts baissent à grande vitesse V . Le prix des robots baisse et vont baisser encore de 20 % sur les prochaines années. La technologie devient donc abordable.

Un second facteur, c’est une raison d’accessibilité. Ce sont des technologies très facile d’utilisation et de plus en plus accessible techniquement. Avec de grandes facilités à reprogrammer. On peut citer les robots, mais aussi, on peut citer les lunettes à réalité augmentée qui révolutionne la maintenance à distance.
Vous faites de la maintenance, vous réparez une armoire électrique sans jamais avoir été sur site, auparavant, grâce à la technologie et l’assistance à distance. Plus besoin de maintenir une formation poussée sur tous les collaborateurs, mais décliner des niveaux d’expertises aux besoins.

Le troisième facteur sera la performance en continue de ses technologies. Le niveau de performance va continuer à s’accroître d’année en année. Les études tablent sur une productivité de 5 % par an au cours des dix prochaines années juste pour la robotique.

Les progrès de la microélectronique nous permettent aujourd’hui de miniaturiser tous les composants afin de fabriquer des processeurs de plus en plus performants et de moins en moins chers. L’impression 3D nous permet de réaliser des prototypes rapides, voire de construire très facilement des pièces sur mesure.

Et l’Humain dans tout cela ? L’un des défis les plus importants est d’assurer le développement de nouvelles connaissances afin de garantir une formation adéquate pour s’adapter, pour créer les emplois de demain. L’industrie 4.0 apporte donc de l’intelligence à l’industrie grâce aux nouvelles technologies. L’entreprise devient ainsi plus compétitive en répondant plus rapidement et plus personnalisée à ses clients. Elle devient un véritable lien entre ses clients et ses fournisseurs.

Et si nous combinions toutes ces mini révolutions technologiques? C’est cela la nouvelle révolution industrielle, l’Industrie 4.0 !

On retiendra :

  • L’industrie 4.0 est une nouvelle évolution
  • Coûteuse, la technologie devient abordable.
  • Nous en sommes qu’au début et peu peuvent en prévoir l’issue
  • Le challenge est avant tout Humain, pour la formation, l’adaptation, la cohabitation

Restons en alerte et ne ratons pas cette future destruction créatrice.

J. Keire
theos.fr

Pour aller plus loin :

Cette entrée a été publiée dans Lean. Sauvegarder le permalien.
Read previous post:
Votre Revue de Presse Hebdomadaire

 Votre Revue de Presse Hebdomadaire Pour vous tenir toujours informé, Theos.fr vous a sélectionné les meilleurs articles de presse concernant...

Close