Le Lean et l’Humanitaire

Lean humanitaire

Je voulais partager avec vous, cette vidéo qui montre comment le Lean peut-être utile dans notre quotidien ou dans les situations de crises.

En octobre 2012, la ville de New York a été dévastée par la tempête Sandy. Les centres d’aide se sont battus pour honorer les besoins en nourriture.

Six mois plus tard, les gens de Rockways ont toujours faim.

 

George :Manager de Magasin – MetroFood Distribution a pris en charge le problème.

« J’adore travailler mais j’aime aussi donner le sourire aux gens »

Chaque semaine, George livre des colis de nourritures aux familles qui ont faim dans les Rockways

« Si il y a un enfant qui a des besoins, je ne peux pas m’empêcher de le secourir »

Le contenu de chaque colis nourrit une famille pendant 3 jours

«Lorsque vous avez 7 familles à attendre dans la file d’attente et que vous n’avez qu’ 1 colis, et vous ne savez pas quoi faire… ça me tue »

« George est un bon leader, il sait ce qu’il fait mais, ils n’ont pas vraiment d’organisation.Alors que si vous avez un bon système, le travail se fait naturellement »

 

Jamie & Lisa, consultant.

« On appelle TPS, le Toyota Production System. C’est une multitude de petites améliorations peu coûteuses… qui peuvent avoir un impact énorme ! »

Jamie & Lisa partagent le TPS avec des organisations non lucratives dans tous le pays.

« Les gens ont commencé à comprendre… que ces principes très basiques du TPS s’appliquent à tous les process. Il n’y à pas besoin que ca soit uniquement un process de production »

Ils ont 8 semaines pour faire en sorte que l’organisation de George soit plus efficiente.

 

George :

« Nous avons notre propre façon de faire, mais si il existe une façon plus rapide de livrer les gens, je suis complètement preneur »

Amélioration n°1 : Eliminer les MUDA = Pertes

« En ce qui concerne la taille des colis, réfléchissons pour en sorte ne pas perdre tant de place »

« Si nous avons de plus petits colis, nous pourrions charger plus de colis dans les camions et donc livrer plus de personnes »

« Le changement de taille des colis n’est pas si difficile à gérer »

Colis par camion avant : 864 => Après : 1260

Amélioration n°2 : Créer un flux continu

Jamie : « La chose qui m’a choquée était la difficulté qu’avaient les bénévoles à remplir les colis. Ils devaient parcourir de longues distances et porter de lourdes charges »

« Il y avait des tables dans le passage, les bénévoles avaient des difficultés à faire les choses simplement. Je me suis dit que ce n’était pas très productif »

« Tout le monde se met d’un côté de la ligne, les références arrivent du côté opposé, de cette façon ce sera plus fluide » .« Allons y, je m’en fiche si je rentre tard du travail »

« Je ne veux pas que vous ayez à marcher 4,5 mètres, pour avoir vos conserves de mais je veux qu’elles soient disponibles pour vous au bon moment au bon endroit pour remplir les colis »

« Ca change, c’est cool »

« Est ce que quelqu’un se souvient du temps que cela nous prenait avant pour remplir 1 colis ? »

Temps de colisage : 3 minutes « Et aujourd’hui, combien de temps cela nous prend-il ? => Environ 11 secondes »

 

KAIZEN est un mot japonais pour dire amélioration continue.

« Cette philosophie suggère de faire de petites améliorations de process étape, par étape »

« Cette méthode à parfois mauvaise réputation, je trouve que dans tous les cas il est intéressant de se dire qu’il y a toujours quelque chose à améliorer »

Les bénéficiaires: «  Combien de temps avez-vous attendu aujourd’hui » ? « Nous avons attendu environ 1 minute », « C’est tout ? Ce n’est rien », « Je sais »

Temps de distribution avant : 3 heures => Temps actuel de distribution : 1,2 heures

 

Mais « Malheureusement il y a eu « Sandy » et il y aura d’autres situations où cela peut être fait».

Bilan de Jamie : « Nous espérons que vous avez appris les principes de base de cette méthode Lean. Et que vous pourrez la recommencer depuis le début»

Bilan de George :« Une chose que j’ai appris de ces personnes,c’est leur manière de faire 1 chose après l’autre. Non pas de tout faire d’une façon globale mais au contraire étape par étape par étape ».

Georges et ses équipes peuvent maintenant nourrir près de 400 familles de plus en 2 fois moins de temps.

A Retenir:

  • Le Lean est avant tout un état d’esprit d’amélioration continue.
  • Les concepts Lean s’appliquent, partout, a tous et tout le temps.
  • Les outils restent des outils, de la technique, pas une finalité.
  • L’important est la culture du changement, la volonté collective de changer, le reste …. .

Restons focalisé sur l’important, à l’écoute du terrain et dans une démarche d’amélioration continue.

J . Keire

Theos.fr

 

Pour aller plus loin:

la vidéo: lien

QRQC formulaire
QRQC: la puissance du Quick Response Quality Control

Theos_Les 14 principes du Lean Toyota
Lean : Les 14 Principes de Toyota

Fermer