l’Electricité, une bête à contrôler?

Et oui, on ne joue pas avec la fée électricité. Même si elle fait partie de notre quotidien, l’électricité et les installations électriques sont « vivantes. » et ne pas les entretenir peut s’avérer mortelles pour vous, vos collaborateurs et votre entreprise.

Quelques tristes exemples :

feu_batiments03 mai 2015 : entreprise de Paimpol a été ravagée par un incendie. Avec ses salariés (huit personnes, dont quatre en chômage technique), le PDG  fait face.

18 mai 2015 : Le McDo de Plaisance ravagé par un incendie d’origine électrique.

06 juin 2015 :Villersexel : incendie à la scierie Piguet, 23 ouvriers en chômage technique

11 juin 2015 : Sainte-Alvère (24) : incendie aux Foies gras Danos ( source : presse web )

Quelques chiffres :

– Fréquence : en France, on enregistre 1 incendie domestique toutes les 2 minutes.
– Cause : 1 incendie sur 3 est d’origine électrique.
– Toxicité : 75 % des décès sont causés par l’asphyxie due aux fumées et non par les flammes
– Rapidité : Une pièce peut atteindre 600°C en 3 minutes. Il faut 1 verre d’eau la 1ère minute pour éteindre le départ de feu et 1 seau d’eau la 2ème minute. À la 3ème minute, il faut 1 citerne.
– Moment propice : 70 % des incendies mortels se produisent la nuit.

(Source :Ministère de l’écologie et du développement durable)

La réglementation :

L’employeur qui utilise des installations électriques – permanentes ou temporaires – est tenu de respecter les dispositions des articles R. 4226-1 à R. 4226-21 du code du travail, introduits par le décret n° 2010-1016 du 30 août 2010. Ces règles lui imposent de maintenir en conformité les installations avec les règles de conception, d’assurer leur maintenance et entretien et de les vérifier lors de leur mise en service et périodiquement.Entretien annuel : C. trav., art. R4226-16, R. 4226-17, R. 226-19,Arr. 10

Les bons Réflexes :

Les composants ( disjoncteurs, prises, cable) vieillissent et perdre de leur performance, elles ont besoin d’un contrôle régulier.

L’électricité est « vivante ».Qui n’est jamais passé sous une ligne Haute tension et entendu ce bourdonnement?

Le bourdonnement est en faite une vibration et ces vibrations desserrent les vis des composants. Cela engendre des points chauds qui peuvent aller jusqu’au court-circuit.

Au prochain passage de votre électricien demandez lui de resserrer les vis des disjoncteurs de vos armoires électriques. Vous serez surpris !!

Ce qui est obligatoire :

1- faire vérifier ses installations annuellement par un organisme accrédité » de type « Apave », « Bureau Véritas », … .

2- faire contrôler son installation a chaque modification pour s’assurer de sa conformité par un électricien habilité. ( demandé systématiquement un certificat de conformité dans le devis des travaux ). Ce certificat peut vous être demandé/exigé par votre assureur et ainsi vous faire faire des économies ( norme Q18).

3- faire corriger toutes anomalies détectées sur vos installations.

thermogarphie2

Les Conseils

1-Faites faire un contrôle par camera thermique de vos installations, ce n’est pas obligatoire mais cette vérification permettra de trouver rapidement les points chauds de vos installations : armoires, machines, cable, … et de détecter au plus vite une altération de vos installations.

2- Si vous avez des travaux ou un électricien habilité, demandez lui de resserrer toutes les vis des composants de vos armoires électriques.

3- Ajouter dans vos inspections régulières, l’état des prises, câbles sur vos postes de travail ( informatiques, chargeur, outils portatifs, …. )

4- Inciter chacun des collaborateurs a remonter toutes anomalies ou détériorations détectées.

Et pensez à: »À la 3ème minute, il faut 1 citerne. »

j. Keire _ Theos Consulting

iprp
IPRP, chais pas ce que c’est?

Fermer