Gestion de Projet: 8 compétences essentielles

Si la complexité de la gestion de projet est intimidante, elle offre également de nombreux avantages. Savoir déléguer la responsabilité et les objectifs à une équipe, va vous garantir un succès à long terme avec des résultats de meilleure qualité avec un coût maîtrisé.

Mais les « bons » chefs de projets ne sont pas légion. Même en ayant fréquenté les bonnes écoles, il faut s’être confronté à la dure réalité du terrain pour en mesurer toute la difficulté.

La poly-compétence en matière de gestion de projet est essentielle pour les chefs de projet, car ils doivent revêtir de nombreux rôles. Ils doivent savoir gérer un budget, le planning et évaluer et anticiper les risques. Prévoir l’imprévisible.

Voici quelques-unes des compétences essentielles pour un chef de projet :

  • Compétences en leadership efficace
  • Des compétences en communication
  • Compétences en matière d’organisation
  • Compétences en négociation et pédagogie
  • Capacité d’adaptation à toute épreuve
  • Gestion des risques et des aléas
  • Pensée critique et un esprit résolution de problèmes
  • De la ténacité et de la patience

Compétences en leadership efficace

La gestion de projet consiste à motiver votre équipe et à mener le projet à terme. Vous dirigez un groupe de personnes, ce qui signifie que vous devez vous assurer qu’elles restent sur la bonne voie et garantir leur motivation sur le long terme.

La gestion de projet consiste également à établir des relations avec les collaborateurs. Les chefs de projet savent comment tirer le meilleur parti des membres de leur équipe pour atteindre ce grand objectif : mener à bien un projet à bien.

Compétences en matière de communication

Un chef de projet doit être capable de communiquer efficacement. L’empathie, l’écoute et la pédagogie l’aideront à comprendre ce qui doit être amélioré, mais la communication restera le rôle le plus critique, avec le succès ou l’échec à la clef.

Compétences organisationnelles

Être un chef de projet compétent peut être un défi lorsque vous vous occupez des multiples facettes d’un projet. Il va falloir savoir être agile, réactif, et même inventif. Les compétences en matière d’organisation et de délégation sont essentielles pour garantir la livraison d’un produit ou d’un service précis et en temps voulu.

Pour un chef de projet, il est essentiel de rester organisé et de maîtriser chaque tâche. Une excellente façon serait de créer des documents « standards » décrivant toutes les tâches qui leur ont été confiées. Pour le chef de projet, il est indispensable de structurer les choses afin que l’équipe, dans son entièreté, s’aligne sur les attendus.

Compétences en matière de négociation et pédagogie

La négociation ne consiste pas seulement à marchander, à négocier avec les fournisseurs pour obtenir un meilleur prix ou à gérer les délais. La pédagogie autour de la priorité de son projet est aussi un atout majeur que le chef de projet doit avoir dans sa manche. Dans le cas contraire, il aura sûrement à devoir faire des concessions sur le respect des plannings.

Capacité d’adaptation

Les managers occupant des postes de direction déterminent la capacité de leur service à s’adapter à de tels défis. Mais parfois, leur vison peut être tronqué et la responsabilité se reporter sur le chef de projet. Ils se retrouvent alors avec une équipe qui peut avoir des difficultés à faire face. Même si les situations deviennent chaotiques et hors de contrôle, ils doivent les aborder avec une approche calme et optimiste et surtout ne pas laisser l’organisation s’effondrer. C’est l’organisation qui porte le projet et non le chef de projet.

La capacité à s’adapter et à changer de cap au cours d’un projet est l’une des compétences les plus essentielles des chefs de projet.

La gestion des risques et des aléas

Il existe des risques inhérents à toute tâche, tout plan ou tout projet. Il vous incombe, en tant que chef de projet, de les identifier avant qu’ils ne deviennent des problèmes. Vous devez avoir le M.A.C. (Moyen, Autorité et Compétences) nécessaire pour identifier, évaluer et contrôler les risques.

La gestion des risques consiste à être flexible et à s’adapter rapidement à tout changement de circonstances. La capacité d’adaptation et de flexibilité de l’équipe sra ussi une force face aux imprévus.

Pensée critique et un esprit de résolution de problèmes

La pensée critique consiste simplement à analyser et à évaluer un problème ou une situation afin de pouvoir former un jugement impartial. Le pragmatisme et le sang-froid sont des plus importants pour faire face.
Les chefs de projet doivent également savoir comment leurs capacités d’analyse peuvent anticiper les futures situations. La pensée convergente et divergente est nécessaire lors de l’élaboration de stratégies.

Patience

Un chef de projet est quelqu’un qui a la capacité de réorganiser les tâches selon les besoins, de respecter les délais sans être stressé et de garder la tête froide même lorsqu’on lui présente beaucoup de travail. La patience est une vertu qu’il va falloir cultiver, car le chemin est souvent jonché d’embûches.

On retiendra :

  • Le chef de projet est un couteau suisse.
  • Il se doit d’être versatile, souple et flexible.
  • La priorité est son organisation sur laquelle repose son projet.
  • La seconde priorité son équipe
  • Et enfin sa ténacité et son calme dans l’adversité

Organisons-nous, restons en alerte et à l’écoute de son équipe.

J.Keire
theos.fr

Pour aller plus loin :

Les talents nécessaires au chef de projet.