Communiquer efficacement: Le quart d’heure et causerie sécurité

theos_causerie securité

Si Les outils comme le quart heure sécurité ou la causerie sécurité commencent de plus en plus à entrer dans les organisations d’entreprise. Ces outils demandent une réelle stratégie de communication pour perdurer dans le temps et ne pas s’essouffler!

 

Les enjeux des réunions sécurité sur la prévention santé

l’objectif est de mettre en pratique la politique sécurité/santé de l’entreprise. Il y a une vraie cohérence dans la démarche. Il faut intégrer les « quarts d’heure sécurité » dans le fonctionnement «normal» de l’activité de façon cadencés. Cela peut être lors d’un des réunions de début de poste ou lors d’une réunion de service, … .

Le « quart d’heure sécurité » se veut d’être en cohérence avec la politique et le plan d’action de l’entreprise.

 

«Il y a une vraie stratégie de communication»

 

Ces moments doivent être des moments de partage, si la communication se veut descendante car Vous avez à faire passer un message, elle se veut aussi participative .

 

«Court, précis et efficace pour libérer le dialogue»

 

Les objectifs des quarts d’heure sécurité.

Les objectifs sont multiples, mais pour les principaux: faire changer les comportements passés, répéter les messages sur les risques importants pour la société/service, rester à l’écoute du terrain et se mettre dans une position d’amélioration continue.Et enfin Libérer les tensions qui pourraient s’accumuler lors du travail.

 

La stratégie de contenu

Si vous l’avez compris, l’improvisation n’a pas sa place, la grande difficulté sera de garder une attention continue lors de ces échanges et un intérêt dans la longueur. Car la clé se trouve dans la durée.

«La clé se trouve dans la durée»

Comme dans toute bonne série américaine, il vous faut donc un contenu de fond et un contenu  ponctuel qui gardera vos équipes à l’écoute.

Structurer votre réunion en trois parties:theos_quart dheure secu

  • les thèmes de fond
  • les thèmes ponctuels
  • les échanges

Les thèmes de fond

Le thème de fond fait partie de votre stratégie annuelle. Cela peut être un point liés aux risques les plus importants issus de votre document unique.  un thème régulier comme le port des EPIs, les zones de croisements Hommes_machines, un thème sur lequel vous voulez insister… . Ces thèmes seront donc définis a l’avance et seront votre fil rouge tout au long de l’année.

Les thèmes ponctuels

Il faut trouver des sujets d’actualités, concrets, liés à des événements de la vie de l’entreprise. Par exemple de nouveaux risques liés à un chantier en cours, la survenue d’un accident et donc des mesures décidées pour éradiquer le sujet, une remontée terrain sur un presque accident, faire un retour sur les actions passées… .Un thème lié aux circonstances: risque hiver, risque canicule, épidémie grippe, …. .

Pour ma part, j’utilise aussi ces instants  pour faire le bilan de l’outil de: « Tournée de Supervision TS » ( lien ) .Cela me permet de faire la partie «rabâchage » car oui la sécurité c’est aussi répéter et répéter encore. Et comme la TS n’est pas toujours réalisée par la même personne, cela me permet de faire intervenir «l’auditeur» et donc d’impliquer encore plus les collaborateurs dans la démarche.

Et ce bilan est utile car il permet de débuter la communication sur les «non conformités» constatées et d’enchaîner sur la dernière partie: les échanges

theos_ communiquer sécurité

Les échanges

Il faut animer et communiquer efficacement, ce ne doit pas être un monologue, sinon Vous et votre auditoire allez vite vous ennuyer. Il faut susciter la parole , demander des retours, échanger sur des situations observées. Il faut que vos collaborateurs deviennent acteurs.

C’est aussi le moment de «Partager» c’est-à-dire de laisser s’exprimer les émotions et les ressentis.

Cela va vous permettre de prendre la température du terrain, le niveau de stress, l’état émotionnel des équipes et pour vos collaborateurs de pouvoir s’exprimer sur des ressentis pour évacuer leur frustration et stress.

Attention, ces Quart d’heures, ne sont pas un défouloir et ils se doivent d’être courts, précis et efficace pour ne pas noyer l’objectif, le message. Les échanges doivent restés sous votre contrôle. Vous maîtrisez le timing.

Si lors de ces points, des sujets autres mais importants surviennent, prenez acte de donnez un autre rendez vous spécifique à ces problématiques. Mais ne laissez rien de coté.

 

On retiendra :

  • Organiser des réunions dans le cadre d’un plan de sensibilisation annuel.
  • Préparer ces « quarts d’heure sécurité » est gage d’efficacité, pas d’improvisation.
  • Choisir le thème et les objectifs de chaque réunion
  • Gérer les résultats et impacts pour adapter les futurs « quarts d’heure sécurité » tant sur le fond que sur la forme.
  • Entretenir dans le temps l’intérêt pour les « quarts d’heure sécurité ».
  • Susciter la parole de son auditoire
  • Savoir pratiquer l’écoute active du terrain
  • Savoir clôturer le « quart d’heure sécurité ».

 

Soyez actif, à l ‘écoute et bienveillant santé.

j.Keire

theos.fr

 

Pour aller plus loin :

– Vidéo: lien

– Magazine prévention : lien

theos_SMED
Outil Lean:Le SMED et la prévention santé sécurité

accident travail
Vidéo: La prévention santé pas une obligation mais une nécessité

Fermer