Green Lean un virage possible du Lean ?

Le Green Lean n’est pas seulement un moyen d’économiser de l’argent, ni même de satisfaire aux réglementations. De plus en plus, les entreprises sont jugées sur un large éventail de critères, dont leur politique environnementale. Demander à vos collaborateurs de recycler autant que possible est une bonne chose, à plus d’un titre. Mais comment encourager ces pratiques pas si naturelles et que nous révélent-elles ?

Alors si le green a le vent en poupe, pourquoi ne pas l’utiliser pour lancer ou relancer vos démarches d’amélioration continue Lean?

Le Green Lean est aussi synonyme d’efficacité maximale pour un minimum d’efforts et d’apprentissage au fur et à mesure. Il faut savoir que vous n’arriverez pas à tout faire du premier coup, mais à mesure que vous découvrez ce qui fonctionne, vous pouvez utiliser ces connaissances pour développer votre programme et votre progression. Voici un processus guide pour créer l’engagement de vos collaborateurs :

Créer la rupture

Il faut donner un sens et un réel coup de sifflet à la démarche, sans quoi vous risquez le faux départ. Parfois, nous appelons cela le kick-off.
Laisser penser que cela reste un énième projet qui s’essoufflera dans quelques mois, une lubie ou encore un effet de mode reste votre plus grand danger.
Qui n’a pas vu pousser des poubelles en cartons dans son bureau qui à la première goutte de café se trouvaient directement à la benne.Le greenwashing est en marche.

Le sens, le sens et rien que le sens. Pourquoi il faut s’engager, comment on va s’engager et par quel chemin nous allons y aller. Il vous faut concentrer vos forces sur les points importants. Il vous faut donc au préalable avoir réalisé un diagnostic de vos consommations de déchets, vos consommations carbone et utiliser tout autre outil vous permettant de prioriser vos chantiers.Cela appuiera de façon indéniable votre démarche de Green Lean

Nommez une team à défaut un champion

Tout d’abord, vous avez besoin de quelqu’un pour défendre votre cause. Peu importe que vous l’appeliez responsable de processus ou éco-guerrier, vous avez besoin de quelqu’un pour organiser le programme Green Lean de votre entreprise : un point de contact pour les questions (et les plaintes), et une personne qui assume la responsabilité générale, rassure et supervise ce qui se passe. Idéalement, il s’agira d’une personne pleine d’idées et d’un enthousiasme contagieux, capable de communiquer clairement pourquoi il est si important de bien faire les choses.

Impliquer les collaborateurs par un chantier quickwin

Les initiatives les plus réussies ne se décrètent pas d’en haut. Bien que vous ayez besoin d’un leadership fort, plus vous pouvez impliquer vos collaborateurs dans les décisions qui les concernent, plus ils y adhéreront. Vous devrez peut-être consacrer un peu de temps à la formation du personnel nouveau et existant, mais essayez d’en faire un processus de collaboration. Plus ils participent au programme de recyclage, et plus ils comprennent pourquoi il est important pour eux, plus il sera facile à mettre en œuvre.

Jauger les efforts et la vitesse de propagation

N’essayez pas de changer le monde d’un seul coup. Les collaborateurs n’aiment pas ça. Surtout, s’ils ne voient pas le pourquoi (la méthode des petits pas). Commencez par un petit chantier facile. Le papier est le plus évident, mais reste peu populaire car souvent un truc des bureaux. Commencez par ce qui est proche des vos collaborateurs, leurs déchets par exemple. Qu’ils commencent à les mesurer, les quantifier et envisager des solutions de réutilisation, d’échange ou de recyclage (méthode des 3 R ) .

Rendre la chose amusante

Selon la culture managériale de votre entreprise, vous pouvez les inciter à participer par différents moyens. Organisez des challenges pour voir qui peut proposer la meilleure transformation dans son périmètre. Demandez à vos collaborateurs de désigner une organisation caritative à soutenir en recyclant de vieux ordinateurs, des cartouches de toner et d’autres matériels. Solliciter de nouvelles idées pour réduire votre empreinte carbone ou d’autres impacts environnementaux. Le moment de sortir vos principes de boite à idées collaboratives et innovantes. Utilisez la force créatrice de vos collaborateurs qui ne manquent jamais de ressources sur ces sujets.

Ancrer la démarche dans un processus

De petits perfectionnements peuvent faire une grande différence. En expérimentant et en apprenant, vous trouverez des moyens d’améliorer votre programme de Green Lean. Ancrer le type de chantier dans un processus de votre organisation avec un joli tableau de bord visuel et des revues adéquat. Ajouter le sujet à vos réunions existantes pour simplifier les choses car quelques minutes suffisent. L’idée est de créer des normes culturelles au sein de votre organisation et d’encourager votre personnel à recycler sans avoir à y réfléchir du tout.

Même si l’environnement est devenu une norme dans nos foyers, cela ne se répète pas forcement dans nos entreprises. Une des raisons est le contexte, la culture. À vous de mettre un éclairage fort sur ce thème, si porteur et dans l’air du temps. Mais sans tomber dans le greenwashing contre productif. Si vous êtes en panne de sujet ou d’ambition, vous trouverez dans la rubrique « pour aller plus loin », les défis de Toyota pour 2050.

On retiendra :

  • Le Green Lean est et restera une bonne porte d’entrée pour toutes vos démarches Lean.
  • Sous le coté « fun », n’oubliez pas la structuration de votre démarche.
  • L’organisation reste la clé de la pérennité et l’ancrage de la démarche
  • Attention au greenwashing dévastateur

Soyons ambitieux, déterminés, n’attendons pas les autres, la marmite « terre » est déjà brûlante.

J. Keire
theos.fr

Pour aller plus loin :

les 6 défis de Toyota pour 2050:

https://www.youtube.com/watch?v=2ckfwiqhOiw

https://www.youtube.com/watch?v=_kuR4W1WVsg

https://www.youtube.com/watch?v=qxfGv8kSm-U

https://www.youtube.com/watch?v=pjbzIkXSAhc

https://www.youtube.com/watch?v=kpQR9nLXtxg

https://www.youtube.com/watch?v=dg8ofixT4Ts

Cette entrée a été publiée dans Lean. Sauvegarder le permalien.