Un virage écologique ?

ecologie lean

Pourquoi une approche écologique est importante pour votre entreprise et pas seulement pour l’environnement.

Travailler de façon écologique devient de plus en plus important dans divers secteurs, et c’est un sujet que de nombreuses entreprises tentent d’étudier en détail de nos jours. Et c’est logique, car cela apporte de nombreux avantages, non seulement pour l’environnement, mais aussi pour l’entreprise elle-même. Si vous vous y prenez bien, vous pouvez gagner beaucoup à long terme en intégrant des principes plus écologiques. Mais vous devez faire preuve de patience, car il s’agit d’un processus progressif qui prend du temps. L’investissement n’est pas vain et sera de toutes les façons nécessaires.

La pérennité, c’est la stabilité

L’un des principaux avantages d’engager une démarche écologique est qu’elle améliore la stabilité à long terme de votre entreprise. De nos jours, les entreprises se préoccupent de plus en plus de l’environnement, tout comme leurs clients. Et vous devez, a minima, suivre ces évolutions si vous voulez survivre à l’avenir.

De plus, les améliorations écologiques reposent souvent sur des pratiques de production/services durables qui peuvent se traduire par une bien meilleure pérennité du marché par la suite. Surtout si vous travaillez avec des ressources limitées que les entreprises se disputeront probablement dans un avenir proche.

Vous devez vous orienter en fonction des tendances : s’adapter

Ceci nous amène à un autre point important. Comme nous l’avons dit plus haut, les clients ont commencé à changer d’attitude de manière très visible en ce qui concerne les pratiques écologiques, et cela s’est déjà répercuté sur les activités de plusieurs entreprises. Et ceci de façon directe (consommation) comme indirecte (recrutement), la question n’est donc plus, dois, je y aller, mais comment vais-je y aller ?

Et l’effet le plus notable est que celles qui ne parviennent pas à faire le virage nécessaire auront tendance à être entraînées vers le bas à un moment donné.

Optimiser vos énergies, vos matières, vos ressources, vos dépenses, … .

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour que vos processus fonctionnent plus rapidement, soient plus fiables, et même plus prévisibles, tout en adoptant des méthodes de production plus écologiques. De la simplicité naît l’efficacité.

Ne pas tout attendre de la technologie.

Beaucoup d’innovations vont permettre de vous aider dans la démarche. Des batiments plus vertueux, des machines moins gourmandes, mais attention a la fausse bonne idée.

L’ampoule à incandescence était-elle plus ou moins bonne pour l’environnement qu’une ampoule a Led si l’on prend son cycle de vie complet (extraction => recyclage)???

De la valorisation à la réduction des déchets

Identifier et réduire les déchets est un élément clé pour débuter une démarche écologique. Mais si les entreprises n’ont pas attendu pour mettre en place du tri, même si cela est pour pour des raisons de coûts. Avez, vous été au bout de la chaîne ? La meilleure solution de recyclage reste le bien que l’on n’a pas produit. (à tort)

Le green washing est partout, l’effet de mode est présent, restons pragmatique sur le sujet, mais déterminé.

Il ne s’agit pas seulement de déchets physiques. De nombreuses entreprises finissent par gaspiller beaucoup de temps et d’autres ressources sur des processus qui sont largement inefficaces et qui pourraient être optimisés.

Comment bien démarrer ?

Faire un réel bilan carbone de son entreprise ? Valoriser les pertes ? Se focaliser sur les plus importantes, Engager vos collaborateurs et lancer un vrai plan de transformation global.

Cet article sera suivi d’une série d’outils et de méthodes pour entrer dans l’air de Green Lean.

On retiendra :

  • Les hésitations à faire ou non un virage écologique ne sont plus d’actualités.
  • Soit nous le réaliserons de façon consciente et planifier soit de façon forcé.
  • La technologie seule ne nous sauvera pas, mais elle va nous aider.
  • Les dépenses et donc les gains sont partout : matières, Énergie, surface, processus, … .

Il n’y a plus qu’à…

J.Keire
theos.fr

Pour aller plus loin :