La place du visuel dans le Lean

Management visuel

La mise en place du management visuel Lean au sein de votre organisation est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour améliorer et motiver les performances de votre équipe. Les visuels permettent à tous les membres de votre équipe d’être informés et donc de participer aux opérations quotidiennes.

Un lieu de travail est avant tout un lieu de vie. Un lieu visuel est un environnement de travail qui s’ordonne, s’explique, se régule et s’améliore lui-même, où ce qui est censé se produire se produit à temps, à chaque fois, grâce à des dispositifs visuels. Il n’y a pas de magie, mais bien une raison à cela: nous aimons la simplicité et la complexité de nos métiers la rend opaque dans sa compréhension et sa gestion.

Vous vous demandez donc peut-être : “Si le but de l’utilisation de visuel dans le Lean est d’informer et de motiver les collaborateurs ? Comment puis-je garantir son fonctionnement ? Pour tenter de répondre à cette question, nous allons présenter quelques règles simples qui peuvent vous aider à tirer le meilleur parti de votre système visuel Lean.

Garder les visuels aussi près que possibles de leur point d’utilisation

Les visuels Lean sont conçus pour être précis, cohérents et motivants. Pourtant, si nous ne mettons pas en œuvre ces indicateurs correctement, leur valeur diminue rapidement. Le visuel Lean doit toujours être placé dans une zone qui a un sens pour vos collaborateurs . Si vous prévoyez de mettre en place un tableau d’affichage de la sécurité dans votre service, vous devez l’afficher dans une zone où il y a beaucoup de circulation tout au long de la journée. Les collaborateurs s’engageront alors plus facilement, créant ainsi un effort de collaboration pour maintenir la sécurité sur votre lieu de travail. J’ai vu beaucoup trop de responsables de la sécurité se contenter de placer un panneau d’affichage de la sécurité dans leur propre bureau ou encore avec un joli tableau “Excel” illisible et peu ragoûtant. Et bien sur qui ne fonctionne tout simplement pas. Bien sûr, il peut y avoir un certain nombre d’indicateurs visuels désagréables à afficher, mais il constitue la réalité et donc un outil actif d’engagement.

Établir une liste d’indicateurs et d’objectifs solides

C’est bien d’avoir des visuels Lean dans votre organisation, mais vous devez avoir une idée de l’utilité qu’ils auront. L’objectif ultime de la mise en œuvre d’un programme Lean reste la performance et la simplicité. Fixer des objectifs pour votre équipe vous donne non seulement une idée de l’activité qui se déroule, mais sert également de facteur de motivation pour chaque membre de votre équipe. Voici un conseil sur la définition d’objectifs de performance Lean : vos objectifs doivent toujours être crédibles, mesurables, stimulants et fixés dans un délai précis.

Assurez-vous que l’ensemble de vos collaborateurs sont acquis à la performance.

S’il y avait un moyen infaillible de mesurer le succès du Lean, c’était bien par la mesure de l’engagement des collaborateurs . Vous devez être capable d’établir un lien entre le management, l’organisation structurante et les collaborateurs – sans quoi, vous êtes voué à l’échec. Le leadership est vraiment fondamental lors de la mise en œuvre d’un programme Lean. La meilleure façon d’établir ce lien est de donner le sens, la stratégie et de redescendre jusqu’aux objectifs. Pour vous aider pensez à la matrice en X ou hoshin kanri. Lancer les grandes lignes de votre progression Lean et de permettre aux collaborateurs d’exprimer leurs questions et leurs préoccupations. En retour, le dialogue peut s’ouvrir sur les types de programmes que vous mettez en œuvre. Ce qui vous permet de mieux comprendre ce qui doit être fait pour garantir le succès de votre processus Lean.

La clé pour tirer le meilleur parti de vos visuels “lean” . Ne pas avoir la plus belle image ou même le tableau d’affichage parfait . Nous nous en sortons toujours très bien avec un tableau blanc, du scotch et quelques feutres. Ensuite, c’est une question de préparation. Si vous n’êtes pas prêt à mettre en place un système Lean, il y a de fortes chances que les processus ne réussissent pas. La mise en œuvre d’un mode de pensée “lean” dans votre service doit être traitée avec une extrême prudence. Si elle est mal faite, une tentative ratée pourrait se révéler être un recul frustrant pour votre entreprise.

On retiendra :

  • Le management visuel permet de simplifier les échanges.
  • Cela demande un certain courage, car tout n’est pas toujours au beau fixe
  • Le visuel demande des indicateurs et objectifs clairs et engageants
  • Comme toute démarche, il faut préparer soigneusement sa stratégie.

Restons simples, efficace et démocratisons nos relations grâce au visuel.

J.Keire
theos.fr

Pour aller plus loin :

Leroy Merlin Le Management Visuel Pas à Pas – Lille par CUBIK Partners

Cette entrée a été publiée dans Lean. Sauvegarder le permalien.
Lire les articles précédents :
4 Méthodes de Brainstorming efficaces

On dit souvent que l'inspiration frappe quand on s'y attend le moins. Le brainstorming efficace existe.

Fermer